Scène D : acte premier

11 avril 2017, midi et quelques poussières temporelles : naissance de Scène D

Scène D ? Oui, D comme Diffusion, D comme Découverte, D comme Décalée, comme Démystifiée, comme « Dis, tu viens  au spectacle? » et surtout D comme Digitale.

La scène et tout ce qu’il s’y passe, possède grâce au web un canal très approprié pour toucher ses publics. Comment s’en servir ? Comment optimiser sa communication sur le web quand on travaille dans l’événementiel ?

Les spectacles de danse, de théâtre ou de musique font l’objet d’annonces, de pages Facebook ou de messages sur des réseaux sociaux. Des résultats ? Parfois difficiles à mesurer si l’on ne maîtrise pas un minimum les usages de ces réseaux et la lecture des statistiques de visibilité. Sans compter que les fameux Twitter, Youtube & autres Instagram ne sont qu’une petite partie des actions envisageables sur Internet pour faire venir le public.

 

Comment agir grâce à Scène D?

Tout commence par une stratégie de communication globale. Où se trouve le public, par quel canal peut-on l’atteindre ? Quels objectifs se donne-t-on par la communication web ? Une augmentation du nombre de spectateurs ? Une fidélité du public à un lieu ? A un artiste ? La connaissance du web permet de faire émerger des spectacles et des artistes perdus dans l’océan Google.

Avez-vous entendu parler du référencement ? D’annuaires d’événements culturels? D’analyses de trafic sur un site ou un blog ? D’engagement par rapport à une publication sur Facebook ou une newsletter ? De tunnel de conversion pour la vente de billets en ligne ? Maîtrisez-vous les # ? Savez-vous créer et adapter des images aux différentes plates-formes ? Maîtrisez-vous la diffusion de vidéos ? Etes-vous capable de faire vivre l’actualité d’une compagnie, d’un groupe ou d’un lieu au jour le jour, auprès d’une communauté?

Et la vente de billets en ligne, y avez-vous pensé ? En effet, les boutiques de vente en ligne de produits connaissent un succès phénoménal. Et cette croissance n’est pas prête de s’arrêter. Les produits culturels occupent la 2ème place des produits les plus concernés par le e-commerce (source FEVAD 2016). Bien sûr, l’audiovisuel siège à une place incontournable mais pourquoi ne pas emprunter quelques-unes des techniques webmarketing pour les appliquer au spectacle vivant ?

Mes publications sur Scène D transformeront la jungle Digitale en une forêt hospitalière où vous saurez facilement repérer les habitants qui pourraient avoir envie de découvrir votre pratique artistique.

A bientôt pour le début de l’aventure culturelo-digitale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *