rafraichir site internet

Spectacles & culture : comment rafraîchir votre site Internet ?

Votre site Internet est le reflet de votre entreprise, de votre compagnie ou de votre association. C’est aussi un des piliers de votre stratégie web. Il doit donner envie de vous rencontrer. Mais un site, ça se périme ! Peut-être arrivez-vous à la conclusion qu’il ne correspond plus à l’image que vous voulez donner de votre structure. Pourtant, pris.e dans le flux quotidien des tâches à réaliser, vous repoussez cette étape d’analyse.

Afin de faire un état des lieux et de dégager des axes d’amélioration : concentrez-vous sur 4 aspects et visitez votre site avec les yeux d’un.e internaut.e.

 

1. Mon site Internet atteint-il son objectif?

Vous souhaitez amener vos contacts professionnels et le public à visionner vos teasers?

Commencez par observer les chiffres du trafic de votre site (via Google Analytics ou tout autre support proposé par votre logiciel de gestion de contenus). Cela vous donnera une idée du nombre de visites mensuelles, des pages les plus fréquentées et des teasers les plus regardés. Vous identifierez aussi rapidement les pages qui intéressent le moins. Ne cherchez pas à tout prix à créer un “catalogue” exhaustif de toutes vos activités et événements passés et à venir. Proposer trop de contenus et/ou du contenu mal organisé fait courir le risque d’un abandon de la part des internaut.e.s. Concentrez-vous sur l’objectif prioritaire et observez les chiffres pour voir combien d’internautes arrivent à l’étape de visionnage de votre teaser. Cherchez ensuite à augmenter ce chiffre en optimisant le parcours de visite.

 

2. Comment redynamiser l’aspect visuel de mon site Internet?

Vous pensez que votre site ne correspond plus aux codes esthétiques actuels? La bonne question est d’abord de savoir s’il vous correspond à votre identité s’il est harmonieux. Si vous avez un logo et des couleurs déterminées par une charte graphique : harmonisez l’ensemble. Cela vous permettra en premier lieu de rendre reconnaissable votre structure. Si vous n’aviez pas vraiment réfléchi aux couleurs ni à votre logo au moment de la création de votre site, c’est le moment de vous y mettre!

La mise en page de votre site joue également beaucoup dans l’appréciation esthétique et le dynamisme. Si vous travaillez avec WordPress, Joomla, ou Wix, testez un nouveau Template (gabarit de mise en page). Le Template de votre site vous permet de définir la présentation des photos, l’aspect des menus, les effets graphiques de base. Sans forcément repartir de zéro, un simple changement de mise en page peut apporter à votre site le coup de jeune qui lui manquait. Vous pouvez par exemple, choisir une mise en page qui met l’accent sur les photos ou les vidéos.

 

3. Comment optimiser le contenu de mon site ?

En plus de l’aspect visuel, les contenus sont un axe d’amélioration très important. Posez-vous la question de ce que cherchent les visiteurs qui se connectent sur vos pages. Retravaillez si besoin l’arborescence en fonction du trafic observé en amont, et de votre objectif. Les visiteurs.euses ont-ils besoins d’avoir en page d’accueil l’agenda des spectacles des 3 dernières années? Peut-être serait-il judicieux de classer cette information dans des pages dédiées aux professionnel.le.s via une rubrique spécifique.

Si vous le pouvez, allégez les contenus rédigés et fractionnez vos actualités en petits articles. Publiez de manière régulière, cela augmentera la fréquence des visites de vos lecteurs.trices.

La technologie et le nombre de services évoluant très vite, autoévaluez aussi votre contenu.  Si la qualité de certaines anciennes vidéos met à mal votre image de professionnalisme, ne les conservez-pas.

 

4. Mon site est-il techniquement au point?

Vous pensez peut-être ne pas maîtriser les éléments techniques pour répondre à cette question.  Et pourtant, en tant qu’utilisateur.trice du web, vous savez instinctivement ce qui est rédhibitoire lorsque l’on navigue sur le web :

  • un temps de chargement des pages trop long
  • une navigation difficile sur mobile ou tablette
  • des liens externes et internes rompus
  • des contenus illisibles

Pour éviter ce genre de désagréments, soyez votre propre critique et/ou faites tester votre site par des proches.

En effet, un temps de chargement trop long des pages peut être lié -entre-autres- à des photos trop lourdes et non-optimisées pour un affichage web. Regardez aussi du côté des plugins (fonctionnalités ajoutées au Template). Parfois, un plugin, certes esthétique tel qu’un slider (carrousel d’images), ralenti le temps de chargement du site. Conserver un slider sert-il l’objectif final vers lequel vous souhaitez faire converger vos visiteurs? A vous de répondre à cette question.

Au final, l’objectif n’est pas de développer tous les sites Internet sur le même format. Photos & présentations uniformisées ne sont pas idéales pour faire ressortir votre identité, évidemment. Cependant, quoique vous choisissiez, gardez en tête que les usages du web nécessitent une accessibilité rapide au contenu sur tous les supports (ordinateur, mobile, tablette). Les internautes s’échappent facilement à la moindre contrariété, technique notamment.

Il n’y a donc pas de limite pour que vous puissiez rafraîchir un site qui ne vous convient plus. Si vous prenez le soin, avant toute modification de fond, de sauvegarder une version présentable de votre site, tous les tests sont permis!

No Comments

Leave a Comment

%d blogueurs aiment cette page :