Festival : quel type de vidéo pour votre communication ?

Festival de musique, de théâtre, des arts de la rue ou des arts du cirque, votre stratégie de communication suit souvent une chronologie à 2 temps. Autour de l’événement : les vidéos promotionnelles et les teasers sont un passage obligé pour attirer du public. En parallèle, vous développez peut-être une communication au long cours qui fait vivre vos valeurs et entretient la flamme des festivalier·ères qui se reconnaissent dans votre programmation et aussi dans les valeurs que vous défendez, en dehors de la période du festival.

Le web offre des possibilités élargies en terme de supports de communication. Ces dernières années, la vidéo a pris une place importante dans la communication des événements culturels. Elle n’est plus seulement réservée aux structures ayant des budgets et/ou des moyens techniques conséquents. Créer des vidéos professionnelles est à la portée de toutes et tous. Les festivals n’échappent pas à cet engouement. La vidéo, si elle est bien préparée peut aisément être un support efficace et pertinent. Petit tour d’horizon des créations vidéos proposées par quelques festivals en 2018…

Le teaser : la vidéo attendue

Quel festival n’a pas souhaité réaliser son teaser? Plus ou moins long et exhaustif sur la mention des équipes artistiques programmées, son objectif premier est d’être entraînant. Il compile souvent les vidéos des captations des spectacles et peut être personnalisé à souhait tout en intégrant des éléments de l’univers graphique de votre festival :

Festival UP! Biennale Internationale du cirque à Bruxelles (belgique)

 

A l’inverse de la publication d’une multitude d’extraits audiovisuels, vous avez peut-être fait le choix de vous concentrer sur un seul artiste et un extrait très court d’une captation. Simple, efficace, ce teaser peut facilement être réutilisé en dehors du cadre de la promotion pure, comme une pastille vidéo illustrant une communication web rédigée  :

Festival de la Vézère en Corrèze (19)

 

Egalement, le teaser ou le le trailer peut être construit sans séquence de captation de spectacles. Il revêt dans ce cas la forme d’un présentation sonore appuyée par une illustration. Cette solution est bien pensée, notamment en cas de difficulté ou d’absence de captation vidéo des spectacles programmés :

Festival 1001 notes en Limousin au Chalard (87)

 

A mi-chemin entre le teaser intemporel et la présentation du festival au travers de ses valeurs, le festival No logo propose quant à lui son hymne du festival, à découvrir sur sa chaîne Youtube.

Festival No logo à Fraisans (39)

 

L’aftermovie : remercier et prolonger la magie du festival

 

Mieux d’un e-mailing de remerciements, l’aftermovie est un subtil mélange. Il permet de remercier les partenaires, grâce à la présentation d’images de l’événement mettant en avant les partenariats. Il offre aussi une belle place à la vie du festival en captant des bribes de la vie en communauté des festivalier·ères lors de l’événement. Enfin, il fait office de pré-teaser de l’édition de l’année suivante.

Aftermovie du Festival du Bout du Monde de Crozon (29) 

La vidéo en + : l’âme du festival

Certains festivals innovent en termes de contenus vidéos. Plus qu’un simple message promotionnel, certaines vidéos permettent de traduire en images l’ADN des événements. Par exemple, le festival Au foin de la rue, porte haut des valeurs d’accessibilité pour tous les publics. Cela se retrouve dans sa communication. La chaîne Youtube du festival propose en bonus des vidéos Chantsigne.

Festival Au foin de la rue, à St Denis de Gastines (53)

 

Dans la même idée de bonus et afin de bichonner vos aficionados, rien de telle qu’une vidéo dédiée pour annoncer un grand changement! En effet, la communauté des festivalier·ères fidèles apprécie sûrement vos attentions en dehors du moment du festival. Dans le cadre de son déménagement, le festival Couvre feu de Frossay a pris les devants pour présenter le nouveau lieu de l’événement.

Festival Couvre-feu à Frossay (44)

 

Aussi, certains festivals permettent aux Internautes d’entrer dans les coulisses de l’événement. Le Festival International d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence propose, entre-autres, sur sa chaîne Youtube, de suivre en vidéo time-lapse le montage et démontage de certains décors.

Festival d’Aix (13)

 

Toujours dans la volonté de donner accès aux coulisses, le festival Un violon sur le sable, propose depuis sa 2ème édition une web série “Le Off”. Cette série humoristique, proposée comme un rendez-vous quotidien est un condensé de toutes les angles d’approche offerts par la vidéo : témoignage du public, interviews des artistes, vie des festivalier·ères, le tout proposé en format long. 

Festival Un violon sur le sable à Royan (17)

 

 

Le choix des vidéos est donc très adapté pour la communication des festivals. Afin de maximiser leur diffusion et l’atteinte des publics, il est néanmoins indispensable de se poser la question de leur mode de diffusion.

 

Où diffuser vos vidéos?

D’un point de vue technique, vos vidéos peuvent être hébergées sur une plate-forme externe à votre site Internet. Une chaîne Viméo ou Youtube permet d’augmenter les occasions d’être vus et donc votre référencement sur le web. Stratégiquement, il est donc plus intéressant de privilégier un seul lieu de « parking » pour vos vidéos et de diffuser les liens de partage / d’intégrer depuis cette plateforme la vidéo dans votre site. Cela facilite, de plus, vos possibilités d’observer les statistiques de visionnage par les spectateurs sur un seul canal. 

Et vous, quelle stratégie de contenus avez-vous envie d’adopter pour vos vidéos de festivals?

Bel été et bons festivals!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *